Skip to main content

Intolérance au gluten, le sucre, asthme

Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 1 min

J’ai compris qu’une allergie était une réaction erronée du cerveau face à une substance qu’il reconnaissait comme étant allergène et que la méthode NAET constituait en fait à re-programmer le cerveau. Il est important suite à une séance de ne pas être en contact avec l’allergène pendant environ 24 heures.

Après quelques séances, pendant lesquelles Muriel m’a désensibilisée à différentes intolérances comme le gluten, le sucre, la vitamine C, les herbes et l’histamine, je vais bien! A part une respiration un peu sifflante sporadiquement qui annonce un début de crise d’asthme (mais Muriel m’a donné des « outils » pour prévenir la crise et ça marche: pression ou massage de certains points du corps), cela n’a plus rien à voir avec les sévères crises que j’avais auparavant et qui m’empêchaient de trouver mon air.

Je suis retournée chez l’allergologue pour qu’il constaté mon amélioration et lui parler de la méthode NAET. Il a dit qu’il n’en a jamais entendu parler(!), mais après auscultation, il a reconnu que j’allais mieux. Par précaution et pour ne plus avoir de crises graves, il m’a prescrit d’autres sprays à la cortisone… que je n’ai pas pris.

Ce qui me plaît dans NAET, c’est la simplicité de la technique et l’aspect naturel: pas de médicaments, pas d’effets secondaires et le régime sans allergène pendant 25 heures n’est pas astreignant lorsqu’on sait qu’on sera mieux après.

Et j’ai gardé mon chat!

Merci pour votre aide, Muriel.

DL Genève

Cet article a-t-il été utile ?
Vues : 972
X
X