Skip to main content

Allergie aux graminées, acariens, poussière

Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 1 min

Mère de trois enfants, je veux apporter mon témoignage sur la méthode NAET. Au printemps 2007, mes deux premiers enfants âgés de 6 et 8 ans ont été diagnostiqués par l’allergologue comme grand allergique aux graminées aux acariens et à la poussière, les tests sur la peau et sanguins faisant foi. Le médecin m’a prescrit des médicaments à base de cortisone pour passer le printemps et m’a demandé de prendre rendez-vous en septembre pour commencer le traitement de fond afin d’éviter une évolution vers l’asthme.

Avant de leur donner le traitement médical, j’en ai parlé à ma thérapeute, Madame Gamperle, qui m’a conseillé la méthode NAET et m’a prêté un livre à ce sujet. Nous nous sommes lancés dans cette aventure, c’est un procédé où toute la famille doit s’investir, car il faut respecter les consignes et les techniques spécifiques recommandées par la thérapeute. En quelques séances, les résultats ont été surprenants.

J’ai bien pris rendez-vous avec l’allergologue en septembre 2007 et là j’ai souhaité refaire tous les tests avant la prescription quelconque d’un traitement. À la vu des résultats marquants de la baisse significative des taux d’allergies sans médicaments, le médecin fut très étonné néanmoins perplexe. Il me demande de revenir dès le moindre signe de gène pour les enfants.

Depuis 4 ans mes enfants se portent bien et ne souffrent plus d’allergies. Pour moi, les plus difficiles à gérer étaient celles des acariens et la poussière, car elles durent toute l’année. Avant, chez moi, il n’y avait plus de tapis, plus de rideau, je changeais les draps tous les trois jours, aspirateur et paranos tous les jours. UN VRAI ENFER !

Depuis, les tapis ont repris leurs places ainsi que les rideaux et les doudous. Aujourd’hui garder une maison saine n’est plus synonyme de calvaire, c’est trop cool.

Cet article a-t-il été utile ?
Vues : 699
X
X