Allergie au soleil, lucite polymorphes

Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 1 min

Mon aventure N.A.E.T. mérite d’être racontée et commence en 2008 car comme dans la plus part des témoignages, il y a une rencontre « bizarre » à l’origine. En premier, merci internet : alors que je me trouvais à la campagne au mois d’août en plein après-midi, je refuse d’aller dans le jardin avec de nouveaux amis qui ne connaissent pas mon problème d’allergie au soleil particulièrement sévère (une lucite polymorphes depuis 60 ans, eczéma, urticaire). Une personne me glisse à l’oreille : N.A.E.T. sans rien savoir de plus !

Première thérapeute et après 5 traitements, résultats spectaculaires. Beaucoup de traitements plus tard, l’amélioration s’installe. Même au printemps, je vis presque normalement et je décide, avec mon diplôme d’infirmière, de suivre une première formation. Une jeune personne charmant me dit  » vous êtes notre doyenne ! » eh oui j’ai 71 ans. Après le 2ème niveau, j’ai la possibilité de mettre en pratique cette merveilleuse méthode : de nombreux résultats positifs et quelques-uns plus rebelles. Mes enfants habitent dans le midi et il y a juste un an j’ai quitté la Bourgogne pour Toulon et aujourd’hui je peux vous assurer que je gère le soleil presque sans eczéma. Je suis soulage à environ 80%.

Voilà. Merci de continuer de pratiquer et d’enseigner cette géniale thérapie. Je vous adresse mes sincères sentiments de succès.

F.H.

Cet article a-t-il été utile ?
Vues : 23
X
X